Multiassistance

Vous êtes ici : Démarrer Presse 02/10/2014 - La réparation en nature (REN) – une recette gagnant-gagnant pour les clients comme les assureurs

02/10/2014 - La réparation en nature (REN) – une recette gagnant-gagnant pour les clients comme les assureurs

• 48% des clients souhaiteraient que leur assureur leur propose la REN comme solution d’indemnisation

• La REN permet de réduire les coûts de réparation de 14% par rapport à l’indemnisation sur devis

• La REN et le GAG apportent plus de réponses aux besoins et attentes des assurés que les règlements sur pièces

• La REN permet de cadrer, d’homogénéiser et de personnaliser le niveau de prestations offert aux assurés

Paris, le 2 octobre 2014.- Alors que les assureurs doivent affronter l’entrée en vigueur de la loi Hamon, une augmentation de la fréquence des événements climatiques exceptionnels, une persistance des taux bas, ils doivent repenser rapidement leur stratégie de fidélisation et de rentabilité. Les résultats d’une enquête menée par Octen Consulting ont permis de mieux comprendre les impacts de la réparation en nature sur la politique d’indemnisation ainsi que les attentes des clients en matière d’indemnisation. Mandatée par Multiassistance, entreprise spécialisée dans la gestion de sinistres MRH et prestation de services liés à l’amélioration de l’habitat, elle est la première à se pencher sur ce sujet (*).

l’enquête dévoile que 48% des répondants préféreraient avoir recours à la REN pour résoudre un dégât des eaux. Le gré à gré « bricoleur » comme mode de remboursement est privilégié par 26% des répondants, et le recours aux devis artisans recueille le même suffrage. Les préférences en matière de mode de résolution de sinistres varient en fonction de l’âge et du statut d’occupation des assurés. La REN est privilégiée surtout à partir de 50 ans et par les locataires.

Cette appétence des Français pour la REN souligne le potentiel de ce marché qui peine à se développer, contrairement à la progression dans les pays voisins. La REN, partie intégrante des politiques d’indemnisation en MRH, est déjà bien installée en Espagne, où 70% des assurés y ont régulièrement recours, et au Royaume-Uni où ce mode d’indemnisation est plébiscité par 50% des assurés. En France elle ne représente actuellement qu’environ 12%, avec des différences importantes entre compagnies d’assurance.

La méthodologie suivie par Octen Consulting consiste à comparer 100 devis artisans acceptés par l’assureur avec 100 évaluations réalisées en parallèle par les techniciens chiffreurs de Multiassistance, avec un respect strict de la confidentialité : ces derniers n’ont pas accès aux devis artisans. La REN se montre en moyenne 14% moins chère que les devis équivalents proposés par des artisans. L’analyse calcule le coût des sinistres MRH sur la base de la superficie évaluée en m2 multipliée par le prix au m2. On constate que le facteur prix au m² permet de revoir à la baisse le coût total de la réparation.

La REN a aussi un impact non-négligeable sur les indicateurs de performance client des assureurs. Une valeur ajoutée supplémentaire est apportée aux clients par rapport au gré à gré ou au devis. Mais ce développement est une arme à double tranchant qui impose une approche hautement qualitative de la part du partenaire REN : si la réparation est rapide et de qualité, l’assureur renforce la confiance du client ; mais à l’inverse, si la promesse n’est pas à la hauteur, le client est moins satisfait qu’avec le gré à gré ou un devis traditionnel. La REN, avec la spécificité du réseau de techniciens métreurs en amont de l’intervention de l’artisan, permet également de limiter les possibilités de fraude. Des actions préventives pourraient également être menées par ce réseau.

*Enquête mandatée par Multiassistance et menée par Octen Consulting, cabinet de conseil indépendant spécialisé dans le secteur de l’assurance, à partir d’un échantillon représentatif de 257 répondants et avec analyse auprès de plusieurs assureurs du marché français.

A propos de MULTIASSISTANCE :

Multiassistance, leader indépendant dans la gestion et la réparation des sinistres en habitation, commerces pour les compagnies d'assurances et bancassurance. Son réseau est constitué de plus de 1 200 prestataires du bâtiment agréés qui interviennent directement au domicile des assurés avec des critères de qualité exigeant (délai, coût, professionnalisme). Multiassistance gère plus de 100 000 dossiers par an et réalise aussi des travaux d’amélioration de l’habitat.

http://www.multiassistance.com

A propos du groupe MULTIASISTENCIA :

Le groupe MULTIASISTENCIA est un groupe indépendant créé il y a 30 ans en Espagne, pionnier dans la gestion intégrale des sinistres habitation. Avec un CA de 180 € Millions, MULTIASISTENCIA est le leader en France, en Espagne au Portugal et au Brésil dans l’externalisation des solutions de fidélisation à destination des grandes entreprises du secteur banque et assurance et gère en totalité plus de 700,000 réparations.

A propos d’OCTEN Consulting :

Octen Consulting est un cabinet de conseil indépendant qui accompagne les dirigeants dans la réflexion stratégique et la sécurisation des transformations. Les associés d’OCTEN partagent 4 valeurs, le professionnalisme, la personnalisation, le partage et le plaisir.

Contact presse :
CHRISTINA ZINCK
Porter Novelli pour le GPREN
D +33 (0)1 40 07 91 35 | M +33 (0)6 18 83 59 55

PORTER NOVELLI
28 Rue Broca, 75005 Paris | porternovelli.com
T +33 (0)1 44 94 97 97
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.